Tract à destination des élèves

Publié le par Des Lycéens Du Lycée Sonia Delaunay

LYCEENS

 


Dans quelques semaines, nous connaîtrons la DHG (Dotation Horaire Globale) de notre lycée pour l'année prochaine, et constater combien d'heures nous allons perdre suite aux 13500 suppressions de postes qui attendent l'Education Nationale l'année prochaine. Combien d'options survivront ? Combien serons-nous par classe ? Nous connaîtrons alors ces réponses.

 


Ce jeudi 29 janvier aura lieu un mouvement d'ampleur nationale. Les salariés, du public et du privé, ainsi que les étudiants, les lycéens, et les chômeurs se joindront dans les rues pour protester contre la politique du gouvernement.


En effet, en cette période de crise, l'avenir des Français, et plus encore celui de sa jeunesse, est menacé. Les emplois que les entreprises suppriment aujourd'hui suite à la pression des actionnaires sont autant moins de débouchés pour nous à la sortie de nos études. Alors qu'investir dans l'Education paraît indispensable pour pouvoir se faire une place sur la marché du travail, le gouvernement et le Président de la République décident de mener une politique de casse de l'Education Nationale. Pour notre avenir, nous ne pouvons l'accepter.

 


Ce jeudi 29 janvier est crucial pour les revendications lycéennes. L'association de la jeunesse et du salariat, comme en 1968, amène une double pression sur le gouvernement, qui a tout intérêt, pour éviter une crise sociale et politique majeure, à satisfaire les revendications des uns et des autres. Il faut frapper un grand coup pour déstabiliser le gouvernement, et ce jeudi, à 14h à Bastille (Paris), est une occasion que nous ne pouvons manquer.

 


Notre combat est un combat pour notre avenir.
Mais ce combat ne se fera pas tout seul. Il nous appartient à tous de nous mobiliser pour nous assurer un emploi, un salaire, une situation stable à la fin de nos études.

 


Le collectif lycéen de Sonia Delaunay

http://soniaencolere.over-blog.org/

Publié dans Tracts

Commenter cet article