Blocus et manifestation du 20/11

Publié le par Des Lycéens Du Lycée Sonia Delaunay

Jeudi 20 novembre, une vingtaine d'élèves ont contribué activement au blocus du lycée, et ce dès 7h30. A 9h30 eu lieu une AG sur le parvis du lycée, où deux intervenants, un lycéen et un représentant du syndicat étudiant UNEF, ont pris la parole et fait voter la continuité du blocus.

A 10h30, environ 35 élèves du lycée sont partis à un rassemblement lycéen-étudiant à l'université de St Quentin. A 12h40, environ 80 lycéens et étudiants sont partis ensemble à la manifestation à Paris, où des élèves de Delaunay déjà sur place ont rejoint avec les autres le cortège.

 

 

40 000 manifestants à Paris, 163 000 à travers la France : le mouvement pour l'éducation a été fort, et la méprise du ministre ne doit pas nous décourager. La mobilisation pour sauver l'Education Publique est essentielle pour l'avenir du pays, notre avenir, et nous ne laisserons pas le gouvernement détruire cette école dont nous devons être fière. Si la réforme est nécessaire, n'importe quelle réforme ne l'est pas ; c'est pourquoi nous devons nous opposer à celle du lycée, visant à supprimer, à terme, encore plus de postes. Nous voulons garder nos options, pouvoir travailler dans des classes non-surchargées et profiter de modules. C'est pourquoi cette lutte est importante.

 

 

PRIORITE A L'EDUCATION

Publié dans Actions

Commenter cet article